Actualités


Vers une gestion durable des haies de la Creuse

Depuis 2021, l’Escuro-CPIE des Pays Creusois, le CAUE de la Creuse, Prom’Haies en Nouvelle-Aquitaine et l’AFAC-Agroforesteries ont lancé une vaste étude en faveur du bocage creusois. Ce projet multipartenarial vise à produire un diagnostic le plus exhaustif possible, de fédérer les différents acteurs et gestionnaires de la haie, et de proposer des actions de gestion permettant d’assurer sa pérennité.

Premier épisode : Comment diagnostiquer le patrimoine bocager ?



PARTICIPEZ AU CONCOURS DES PRATIQUES AGRO-ÉCOLOGIQUES CATÉGORIE « AGROFORESTERIE » !

© Télé Guéret Vision

Le CPIE des Pays Creusois, le CAUE de la Creuse et la Chambre d’Agriculture de la Creuse, s’associent pour organiser pour la première fois dans le département le Concours général agricole pour la mise en valeur des systèmes agroforestiers. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er septembre.

La prise en compte de l’arbre dans les systèmes de production agricole permet de valoriser l’écosystème issu de cette association en termes économiques, sociaux et environnementaux. Le Concours Général Agricole, qui récompense l’excellence des pratiques agro-écologiques des agriculteurs et des éleveurs depuis 2019, réserve une place à la promotion de l’arbre en agriculture et à la reconnaissance des savoir-faire en agroforesterie des agriculteurs français.

Qu’est-ce que l’agroforesterie ?

L’agroforesterie désigne tout système de production associant l’arbre à l’agriculture (plantations en grandes cultures, haies, bocages, prés-vergers, élevage…). Les pratiques agroforestières protègent les parcelles (vents, ruissellements), augmentent le confort animal et humain, et permettent la valorisation de la biomasse et la protection de la biodiversité….

Quels sont les objectifs du concours ?

La catégorie Agroforesterie du Concours porte des valeurs de préservation des paysages, d’amélioration de l’équilibre agro-écologique des exploitations agricoles et de valorisation du savoir-faire des agriculteurs. Les objectifs du concours sont de :

  • Valoriser des pratiques agricoles d’intérêt général : les exploitations mises en valeur par le concours représentent des systèmes agricoles multi-performants répondant notamment aux enjeux environnementaux actuels (lutte contre le réchauffement climatique, préservation de la biodiversité et des paysages ruraux, lutte contre l’érosion des sols…).
  • Mettre en avant les agriculteurs qui préservent et valorisent l’arbre sur leur exploitation : l’agroforesterie est une pratique agro-écologique qui mérite toute l’attention des agriculteurs. En plus des services environnementaux rendus, elle est bénéfique à leur activité économique par de nombreux aspects (confort animal et humain, fourniture de produits variés, protection des parcelles, limitation du ruissellement des eaux…).
  • Encourager la prise en compte de l’arbre dans les politiques publiques : le concours vise à favoriser la reconnaissance et la prise en compte par les politiques publiques des pratiques agroforestières existantes, afin que les agriculteurs et les organismes au service des agriculteurs puissent développer ensemble une agriculture durable, associant performance économique et performance environnementale.

Comment se déroule le concours en Creuse ?

Deux catégories sont ouvertes sur le territoire du département pour des parcelles intégrant des infrastructures arborées :

  • implantation : parcelle ou groupe de parcelles dont les plantations ont été faites par l’agriculteur candidat il y a 5 à 10 ans. C’est la conception du système, son implantation et les pratiques de gestion du système agroforestier qui seront évaluées ;
  • gestion : parcelle ou groupe de parcelles âgées de 10 ans minimum, plantées ou non par l’agriculteur qui concoure. Ce sont les pratiques de gestion du système agroforestier qui seront évaluées.

Un jury visitera la parcelle entre août et septembre 2022 et évaluera la démarche et le projet de l’agriculteur dans toutes ses dimensions : agronomiques, zootechniques, intégration dans le système de production, environnementales, sociétales, paysagères…

Le candidat lauréat de ce concours local sera directement sélectionné pour la phase finale du concours national, avec remise des premiers prix au Salon Internationale de l’Agriculture 2023.

Calendrier :

Jusqu’au 1er septembre : inscription des agriculteurs auprès des organisateurs locaux : CPIE des Pays Creusois ou CAUE de la Creuse (voir contact ci-dessous) ou via le lien suivant : https://forms.gle/xXotxavoTQ78mpXe8

Entre août et septembre 2022 : visite des parcelles par un jury local composé d’experts (agroforesterie, agronomie, écologie…).

Novembre 2022 : remise des prix au niveau local.

Février-mars 2023 : désignation des lauréats nationaux par un jury national et remise des prix au Salon International de l’Agriculture.

Contacts

CPIE : Stéphane Vassel – 05 55 61 95 87 – haies@cpiepayscreusois.com

CAUE : Marin Baudin – 05 44 30 28 05 – paysagiste-conseil@caue23.fr

© Télé Guéret Vision

Pour plus d’information :

  • La catégorie « Agroforesterie » sur le site internet du Concours Générale Agricole

https://www.concours-general-agricole.fr/concours-general-agricole/les-concours/le-concours-des-pratiques-agro-ecologiques/concours-des-pratiques-agro-ecologiques-agroforesterie/

  • Le dossier de presse

https://afac-agroforesteries.fr/wp-content/uploads/2022/03/Dossier-de-presse-Concours-Agroforesterie-2022.pdf

  • La plaquette de présentation

https://afac-agroforesteries.fr/wp-content/uploads/2020/02/CGA_PlaquetteA4_De%CC%81f_Pa%CC%80P_BD.pdf


Retrouvez ici les actualités publiées sur notre page facebook.