Lutte contre le Gaspillage Alimentaire

Lutte contre le Gaspillage Alimentaire

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture(FAO) utilise la formule « pertes et gaspillages alimentaires » pour désigner l’ensemble de l’alimentation perdue, que cette perte soit évitable ou non, et précise que « le gaspillage alimentaire inclut les produits potentiellement destinés à l’alimentation humaine qui sont perdus ou jetés tout au long de la chaîne alimentaire ».

On peut distinguer cinq grandes étapes, du champ à l’assiette, qui donnent chacune lieu à des pertes et à des gaspillages :
La production agricole, le transport et le stockage, la transformation, la distribution et la consommation.

cantine

Quelque chiffres

900 kilos de nourriture sont produits par personne et par an, sur lesquels 290 sont gaspillés. (Indiggo)

Ménages : 20 kilos d’aliments que les Français jettent chaque année, dont 7 kilos de nourriture encore emballée, et 13 kilos de fruits et légumes abîmés et non consommés, ou de restes de repas. Ce sont 400 euros de perte par an et par famille (données ADEME 2010).

Restauration collective : 30 à 40% de la quantité des produits du repas sont jetés = 167 g/repas/personne en restauration collective

  • 264g / repas / personne en établissement de santé
  • 179 g /repas / personne pour les cantines

 

Le CPIE accompagne les collèges et lycées du département sur cette thématique complexe, en proposant une méthode pratique et une mise en réseau des démarches en cours.